Qualité des infrastructures numériques sur les territoires, pour quels usages ?

Home/Qualité des infrastructures numériques sur les territoires, pour quels usages ?

Qualité des infrastructures numériques sur les territoires, pour quels usages ?

Chargement de la carte…

Date / Heure
19/10/2017
17:45 - 20:15

Emplacement
Télécom Paris Tech


Qualité des infrastructures numériques sur les territoires, pour quels usages ?
Les utilisateurs ont-ils leur mot à dire ?

Jeudi 19 octobre, accueil dès 17h45
Ecole Télécom ParisTech (amphi Emeraude)
46 Rue Barrault 75013 Paris
M° Corvisart

Bernard Dupré, Président de l’AFUTT ; Philippe Recouppé, Président de Forum ATENA et Jean-Pierre Bienaimé, Président de l’IREST vous invitent à une réunion-débat sur le thème des infrastructures numériques. Cette réunion sera animée par Laurent Bister, Membre du Conseil de l’IREST.

PROGRAMME
_______
17h45 – Accueil
18h00 à 20h15 – Réunion-débat

1/ L’état des lieux

  • Xavier Dalloz, conseil en communication Xavier Dalloz Consulting
    ATAWAD, panorama des usages du digital de demain et après-demain et des besoins en connectivité qui en découleront.
  • Marc Charrière, Vice-Président AFNUM
    Infrastructures, stratégie des technologies très haut débit fixes et mobiles en Allemagne, en France et en UK, investisseurs, marchés et protocoles, concurrence et ouverture des réseaux.
La question de la qualité des infrastructures numériques se pose essentiellement en réponse aux besoins des utilisateurs (fournisseur de service et consommateur/contributeur final) et aux usages qui découleront des possibilités offertes demain par la technologies et le marché des services. Au niveau des états européens présentant une grande diversité entre leurs territoires, comment concilier la concurrence par les infrastructures, et la disponibilité ATAWAD des services en ligne les plus cruciaux dans l’économie locale ?

2/ Quels investissements, quels financeurs, pour des services de connectivité de qualité ? Quels acteurs sur le service client de qualité ? Quels nouveaux acteurs télécoms sur la fibre ou le très haut débit ?

  • Gilles Lenoir, gérant de fonds Exane Asset Management
    Quelle stratégie d’investissement chez les quatre grands opérateurs en France dans la couverture hors des grandes villes, les zones rurales ; quelles alliances, quels cofinancements, structures de coûts comparés avec les autres grands européens ; le découpage entre zones denses et zones non denses les intéresse t-il encore ?
  • Gael Serandour, Responsable du domaine Infrastructures numériques à la CDC
    Le plan France Très Haut Débit se déroule bien dans les zones d’initiative publique mais de façon plus controversée dans les zones AMII. Le choix du FTTH progresse partout.
    Dans les zones d’initiative publique (RIP), les fonds d’infrastructures sont prêts à financer les projets neutres ouverts et mutualisés; les grands opérateurs ne le voient pas toujours d’un bon œil. Couvrir n’est pas servir, comment la CDC peut-elle accompagner les acteurs au-delà du déploiement ?
3/ Quelle position des associations d’experts en économie et en sociologie des télécoms (IREST), en analyse de la qualité utilisateur des services (AFUTT), et à l’analyse des innovations techniques liées au numérique (Forum ATENA) ?
Quelles améliorations du plan France Très Haut Débit pour assurer une qualité d’expérience satisfaisante (« ATAWAD ») sur les services nécessaires à tout Français ? Comment couvrir le maximum des territoires à la fois en 4G/5G et en FTTH ? Quels objectifs ?
  • Richard Toper, administrateur de l’IREST et Président de l’Atelier Trés Haut Débit de Forum ATENA
    Les offres aux entreprises sur la fibre, les réseaux d’initiative publique des collectivités , incertitudes sur 100% FTTH, sur le service public du FTTH, les « zones fibrées » et la suppression du cuivre ? Quelles évolutions du Plan France THD : une échéance 2022 mieux assurée ? Quel rôle des collectivités sur les usages et les services du numériques ? Le découpage de la France en trois zones reste-t-il adapté ?
  • Bernard Dupré, Président de l’AFUTT
    (vidéo témoignage de PME et vidéo sur la qualité d’expérience des internautes)
    La qualité d’expérience géo-localisée des internautes est mesurable, départements et régions peuvent stimuler citoyens et entreprises à faire l’autodiagnostic, pour établir ensuite un diagnostic territorial. Le guide ARCEP/CPME/AFUTT s’efforce d’aider les entreprises à choisir​ leurs offres de télécommunication.
  • Philippe Recouppé, Président Forum ATENA
    L’approche de la concurrence par l’infrastructure, mais aussi par les services. La complexité de la chaîne (Opérateurs Commerciaux, collectivités locales, opérateurs d’opérateurs et opérateurs d’immeuble) et la qualité pour l’utilisateur.

En conclusion , intervention en « guest speaker » d’Eric Besson, maire de Donzères , ancien Ministre de l’Industrie, de l’Energie, et de l’Economie Numérique »

>>> ATTENTION : nombre de place limité et inscription à l’avance en ligne obligatoire <<<

2017-10-11T13:57:24+00:00 octobre 19th, 2017|Conférence|Commentaires fermés sur Qualité des infrastructures numériques sur les territoires, pour quels usages ?